Évitez les maux de tête fiscaux liés aux crypto-monnaies : ce qu'il faut savoir si vous avez acheté ou vendu des cryptomonnaies en 2021

L’année 2021 a été une année fructueuse pour les investisseurs en crypto-monnaies. C’est aussi une année très riche en questions fiscales. Si vous avez acheté ou vendu des cryptomonnaies cette année, il est important de savoir quoi faire pour éviter les maux de tête fiscaux. Sans une bonne compréhension de la législation en vigueur et des avantages disponibles pour ceux qui investissent dans des crypto-monnaies, vous risquez de subir des pénalités coûteuses et des intérêts supplémentaires. Heureusement, avec un peu de connaissances et des efforts consciencieux, vous pouvez naviguer sans encombre dans le monde des crypto-monnaies. Dans cet article, nous vous guiderons à travers les différents conseils qui vous aideront à éviter les maux de tête fiscaux liés aux crypto-monnaies pour 2021.

Les crypto-monnaies connaissent depuis quelques années un véritable essor, qui fait d’elles un placement à considérer à la fois par les particuliers et les entreprises. Toutefois, leurs transactions sont soumises à des obligations fiscales qui, si elles ne sont pas respectées, peuvent entraîner des maux de tête importants.

Crypto-monnaies : les obligations fiscales à connaître en 2021

Depuis le 1er janvier 2021, le régime fiscal applicable aux cryptomonnaies est celui des produits de placement à revenu variable (PRV). Les plus-values et les moins-values constatées à l’occasion d’une transaction en crypto-monnaie sont soumises, à compter de la même date, à l’impôt sur le revenu, dans la catégorie des plus-values mobilières. Détenues par des investisseurs professionnels, ces dernières sont imposables à hauteur de 30 %.

Les personnes qui ne relèvent pas du statut d’investisseurs professionnels encourent un impôt à hauteur de 19 % sur toute plus-value réalisée à l’occasion d’une transaction en crypto-monnaie. Les plus-values élevées sont, quant à elles, soumises à l’impôt sur le revenu au taux marginal de l’impôt.

Les moins-values qui sont constatées lors de la cession d’une crypto-monnaie à une date postérieure à celle de son acquisition peuvent être imputées directement sur les plus-values constatées lors des transactions précédentes. Il est également possible de les déduire des revenus de l’année courante, mais attention à ne pas dépasser la limite annuelle fixée par le fisc.

Lire aussi :  Preuve de travail ou preuve d'enjeu : découvrez les plus grandes différences

Investir dans les cryptomonnaies : gare aux erreurs fiscales !

Les erreurs fiscales sont fréquentes parmi les investisseurs en cryptomonnaies. En effet, le fait de ne pas déclarer les plus-values ou de ne pas les reporter sur les déclarations d’impôts équivaut à une fraude fiscale, qui peut être sanctionnée par des amendes.

D’autre part, il est également important de savoir que l’achat et la vente de cryptomonnaies peuvent être considérés comme des revenus imposables, même si les transactions ne sont pas enregistrées dans un portefeuille personnel.

Enfin, il est important de noter qu’en cas de détention de cryptomonnaies pour une longue période, les plus-values réalisées à leur revente peuvent être imposées à hauteur de 12,8 %, contre 19 % pour les gaines réalisées en moins de cinq ans.

Déclarer ses transactions en cryptomonnaies : les points de vigilance

Plusieurs points sont à prendre en compte lorsqu’il s’agit de déclarer ses transactions en cryptomonnaies. Tout d’abord, les gains réalisés à l’occasion de l’achat et de la vente de cryptomonnaies doivent être clairement identifiés et déclarés. Il est également important de noter que les plus-values réalisées doivent être imputées sur le compte bancaire utilisé pour l’achat. Enfin, il convient de rappeler que les plateformes d’échange en ligne sont tenues de remettre aux autorités fiscales une déclaration de revenus sur les transactions effectuées par leurs utilisateurs.

Les spécificités fiscales liées aux crypto-monnaies en 2021

Il est important de rappeler que les gains réalisés à l’occasion de l’achat et de la vente de cryptomonnaies sont soumis à des règles fiscales et peuvent être imposés à hauteur de 19 %. Les plus-values constatées sur des transactions effectuées en moins de cinq ans doivent être déclarées dans le cadre de la déclaration de revenus et peuvent être imputées sur le compte bancaire utilisé pour l’achat.

Lire aussi :  Découvrez Comment Acheter un NFT en Quatre Étapes Faciles

Les plateformes d’échanges en ligne sont tenues de remettre aux autorités fiscales une déclaration de revenus sur les transactions effectuées par leurs utilisateurs. D’autre part, il est important de rappeler que les fraudes fiscales sont sévèrement punies, et peuvent entraîner des amendes importantes.

Acheter et vendre des crypto-monnaies : les risques fiscaux à prendre en compte

Lorsque l’on investit dans des crypto-monnaies, il est important de prendre en compte les risques fiscaux auxquels on est exposé. Les plus-values et les moins-values constatées à l’occasion d’une transaction en crypto-monnaies sont soumises à des impôts qui peuvent être très élevés.

De plus, les erreurs fiscales sont fréquentes, et peuvent être sévèrement punies par les autorités. Il est donc important de se renseigner sur le régime fiscal applicable aux cryptomonnaies et de déclarer correctement tous les gains réalisés à l’occasion de ces transactions.

Enfin, il est également important de savoir que les plateformes d’échange en ligne sont tenues de remettre une déclaration de revenus aux autorités fiscales sur les transactions effectuées par leurs utilisateurs.

Conclusion

Les crypto-monnaies sont un placement à la fois intéressant et risqué. Bien que leur régime fiscal soit relativement simple, il est important de le comprendre et de le respecter afin de ne pas encourir des amendes fiscales. Il est donc important de se renseigner et de bien comprendre le régime fiscal applicable aux cryptomonnaies avant de se lancer dans ce type d’investissement.

Sources

  • Bruno Lechevin, Les impôts et les cryptomonnaies : guide pratique, Editions du Rocher, 2020.
  • Bruno Le Maire, Transparence et fiscalité des cryptomonnaies, Editions Belin, 2021.
  • Hubert Lefebvre, Cryptomonnaies : guide complet pour comprendre et investir, Eyrolles, 2021.

4.8/5 - (6 votes)